C'est aujourd'hui qu'entre en vigueur la hausse des tarifs d’électricité au Québec

Voici l'impact que ça va avoir sur votre facture

Maxime Albors
Maxime Albors
Publié il y a 14 jours
C'est aujourd'hui qu'entre en vigueur la hausse des tarifs d’électricité au Québec
Adobe Stock

Annoncée au mois de janvier dernier par Hydro-Québec, la hausse des tarifs d’électricité entre en vigueur aujourd'hui. 

La Société d'État rappelle dans un communiqué qu'en raison de « l'adoption du projet de loi n˚2, en février 2023, le taux d'indexation des prix des tarifs domestiques applicables aux clientèles résidentielle et agricole est plafonné à 3 % ».

Concrètement, voici l'impact que cela va avoir sur la facture d'électricité des ménages québécois:

- Hausse de 2,35 $/mois pour un logement du type 5 1/2 (68 m2)

- Hausse de 4,39 $/mois pour une petite maison (111 m2)

- Hausse de 5,82 $/mois pour une maison moyenne (158 m2)

- Hausse de 7,17 $/mois pour une grande maison (207 m2)

C'est aujourd'hui qu'entre en vigueur la hausse des tarifs d’électricité au Québec
Crédit photo: Capture d'écran site web Hydro-Québec

Soulignons également qu'à partir d'aujourd'hui la facture d'électricité des PME québécoises va augmenter de 5,1 % alors que celle des grandes entreprises va augmenter de 3,3 %.

Une situation que dénonce la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) dans un communiqué. Elle affirme que cette augmentation « représente des coûts excédentaires en 2024 de 231 M$ ».

« Les PME sont déjà bien affaiblies par la pénurie de main-d'œuvre, la hausse des coûts et la dette pandémique qu'elles ont accumulée. Ce n'est pas pour rien qu'on assiste à une augmentation du nombre de fermetures d'entreprises. Et que fait le gouvernement du Québec? Il pige davantage dans les poches des petites et moyennes entreprises, dont plusieurs luttent pour joindre les deux bouts à chaque fin de mois… Quand on en vient à espérer que cette nouvelle soit un poisson d'avril, on voit qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond », a déploré François Vincent, vice-président pour le Québec à la FCEI.

« L'augmentation des tarifs d'électricité risque de fragiliser de nombreuses entreprises. De plus, avec les investissements records prévus dans le plan d'action d'Hydro-Québec, nous craignons que l'écart de l'interfinancement s'aggrave encore davantage. Il serait temps pour le gouvernement du Québec de voir les PME telles qu'elles sont : des leviers pour créer de la richesse dans toutes les régions, et non seulement comme des vaches à lait pour garnir les coffres de l'État », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Hydro-Québec a annoncé l'arrivée d'un nouveau projet: