Des milliers de personnes âgées vont perdre leur permis de conduire

Voici les gens qui seront touchés par le changement.

Mon Fric

Des milliers de personnes âgées pourraient bientôt perdre leur permis de conduire, comme la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) compte suspendre automatiquement les permis des gens qui sont diagnostiqués avec un trouble neurocognitif, rapporte Protégez-Vous.

La plupart des ces personnes, dont celles qui souffrent de la maladie d'Alzheimer, sont des personnes âgées, qui sont déjà accompagnées par un évaluateur si elles veulent conduire.

« Beaucoup de ces conducteurs pensaient qu’ils pouvaient conduire seuls. Nous voulions éliminer toute confusion. C’est pourquoi nous allons suspendre sur-le-champ le permis de ceux qui recevront un diagnostic de troubles neurocognitifs », précise Gino Desrosiers, porte-parole de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), en entrevue avec Protégez-Vous. 

Les personnes qui verront leur permis suspendu ont toutefois un recours. « Ceux qui pensent être en mesure de conduire seront soumis à une évaluation sur la route. Nous allons ainsi pouvoir déterminer s’ils sont capables de le faire ou s’ils représentent réellement un danger. S’ils réussissent l’évaluation, on leur rendra leur permis », assure M. Desrosiers. 

Selon lui, « quelques milliers » d'automobilistes québécois sont concernés par la nouvelle marche à suivre. En 2020, c'était 4 000 conducteurs qui avaient reçu un tel diagnostic qui pouvaient tout de même continuer à conduire, contre 2 500 en 2021.

Au Québec, 1,2 million de personnes de 65 ans et plus possédaient un permis de conduire en 2020, soit 22 % des automobilistes sur la route. Toutefois, seulement 16 % des accidents mortels impliquaient une personne âgée, et 12 % pour les accidents avec blessés graves. 

Dès l'âge de 75 ans, les automobilistes doivent remplir un formulaire d’autoévaluation médicale. À 80 ans, ils doivent passer un examen médical et un examen de la vue tous les deux ans. 

Articles recommandés: