La SAQ va procéder à une hausse des prix tout juste avant un important événement.

Plusieurs Québécois risquent d'être mécontents !

Mon Fric
Mon Fric
Publié il y a 4 mois
La SAQ va procéder à une hausse des prix tout juste avant un important événement.
Adobe Stock

Si vous êtes un habitué de la Société des alcools du Québec (SAQ), vous risquez d'être mécontents à votre prochaine visite. Après une première hausse de prix cette année, la société d'État procédera à une deuxième augmentation, rapporte Le Droit

Ainsi, en juin, quelques jours seulement avant la Fête nationale du Québec, la SAQ va augmenter le prix de nombreux produits. Ainsi, certains vins, spiritueux et autres boissons vendues dans les succursales de la société d'État vont voir leur prix augmenter de quelques cents, alors que d'autres verront leur prix grimper de plusieurs dollars.

Toutefois, certaines bouteilles vont voir leur prix diminuer.

« Les hausses de prix à la SAQ sont autorisées seulement deux fois par année, au printemps (mai) et à l’automne (novembre), contrairement aux baisses de prix, qui s’appliquent de façon continue tout au long de l’année », fait savoir la porte-parole de la SAQ, Geneviève Cormier, au Droit. 

Les ajustements de prix normalement prévus en mai ont été reportés au 18 juin. La cause ? Les négociations avec les transporteurs maritimes de la SAQ.

« Ce report s’explique notamment par le fait que la situation des frais de transport maritime s’est stabilisée dans les derniers mois et les prix pour transporter nos marchandises sont à la baisse. Considérant cela, nous souhaitons finaliser les négociations avec nos transporteurs maritimes, dont les coûts de transport avaient explosé en 2021 dans le contexte de la pandémie, avant de procéder », ajoute la porte-parole. 

La SAQ espère pouvoir refléter les baisses futures des tarifs de transport dans le prix au détail, mais ne peut pas prédire si les clients pourront voir moins de hausses ou plus de baisses.

Rappelons qu'en novembre 2022, la SAQ avait augmenté le prix de 1 458 produits, avec une hausse moyenne de 2,4 %, soit environ 0,69 $. En contrepartie, le prix de 539 produits avait diminué. 

Source: Le Droit