Les Québécois veulent travailler un maximum de 36 heures sur 4 jours

Vers une révolution de la semaine de travail ?

Mon Fric
Mon Fric
Publié il y a 10 mois
Les Québécois veulent travailler un maximum de 36 heures sur 4 jours
Adobe Stock

Un récent sondage révèle que la grande majorité des Québécois aimeraient travailler 4 jours par semaine pour un maximum de 36 heures, rapporte l'Agence QMI

L'enquête menée par la firme de recherche d'emploi Talent.com a été publiée mardi. Elle conclut que 95 % des Québécois souhaitent travailler 4 jours par semaine, et 67 % des sondés veulent un maximum de 36 heures hebdomadaires. 

À l'ère de la pénurie de main-d'oeuvre, la semaine de 4 jours est de plus en plus demandée, avec 60 % des sondés qui ont répondu demander une telle chose à leur employeur. La flexibilité des choix de travail arrive ex aequo, devant les prestations d'assurance, avec un taux de 50 %. 

Le Québec est la seule province où la semaine de travail et la question des horaires ont été préférées dans la liste des avantages proposés.

D'ailleurs, 36 % des Québécois estiment que la semaine de 4 jours est la suite logique au travail hybride et au télétravail.

Les Québécois en faveur d'une telle mesure plaident pour un meilleur équilibre travail/famille, une meilleure santé mentale, la prévention des burn out, la réduction du stress. 

« Des programmes pilotes réussis pour une semaine de travail de quatre jours ont été mis en place dans plusieurs pays, ce qui a entraîné une amélioration de la productivité. Les Québécois se montrent eux aussi de plus en plus intéressés par ce concept, mais ils expriment de nombreuses inquiétudes », a fait savoir le directeur des ventes chez Talent.com, Yannick Paradis, dans des propos repris par l'Agence QMI. 

Et même s'ils souhaitent travailler 4 jours seulement, près des trois quarts des sondés craignent qu'une telle mesure fasse baisser leur salaire ou les force à travailler durant de plus longues journées. 

L'enquête a été faite entre le 30 mars et le 6 avril dernier auprès de 1 003 Canadiens de la population active. 

Articles recommandés: