Les rentes de la RRQ vont monter dès janvier, mais plusieurs trouvent que ce n'est pas assez

La mesure va toucher des millions de Québécois

Mon Fric

Dès le mois de janvier, des millions de personnes âgées au Québec auront plus d'argent dans leurs poches, rapporte l'Agence QMI

C'est plus de 2,2 millions de bénéficiaires du Régime des rentes du Québec (RRQ) qui auront un montant de 6,5 % plus élevé à partir de 2023. 

Ces rentes varient chaque année selon la moyenne de l'Indice des prix à la consommation (IPC) de Statistique Canada.

Ainsi, un tel rajustement annuel permet aux Québécois de voir leurs rentes être protégées du risque d'inflation, comme c'est le cas au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde depuis des mois. 

Les Québécois qui recevront plus d'argent en vertu de ces modifications sont ceux qui touchent déjà les rentes de retraite, celles de conjoint survivant, d'invalidité, d'enfant de cotisation invalide et d'orphelin. 

Il existe toutefois une importante condition : les personnes doivent avoir assez cotisé au Régime de rentes du Québec si elles veulent pouvoir toucher ces prestations. 

Voici le communiqué qui a été émis, il y a quelques jours, par Retraite Québec:

À partir de janvier prochain, plus de 2,2 millions de bénéficiaires du Régime de rentes du Québec (RRQ) verront leur rente augmenter de 6,5 %. Les rentes du Régime sont indexées chaque année, comme le prévoit la loi, en fonction de la moyenne de l'indice des prix à la consommation (IPC) de Statistique Canada.

Grâce à ce rajustement annuel, les rentes versées par le Régime de rentes du Québec sont protégées contre le risque d'inflation. Les personnes touchées sont les bénéficiaires des rentes de retraite, de conjoint survivant, d'invalidité, d'enfant de cotisant invalide et d'orphelin. Rappelons qu'une personne doit avoir cotisé suffisamment au Régime de rentes du Québec pour qu'elle ou ses proches puissent recevoir des prestations.

Retraite Québec, partenaire de votre sécurité financière
Retraite Québec administre le Régime de rentes du Québec, les régimes de retraite du secteur public et la mesure de l'Allocation famille. Elle assure aussi l'encadrement des régimes complémentaires de retraite et des régimes volontaires d'épargne-retraite. De plus, elle fait la promotion de la planification financière de la retraite.

Par sa mission, Retraite Québec concourt à l'évolution du système de retraite et contribue à la sécurité financière des Québécoises et des Québécois.