Un nouveau radar photo va entrer en fonction cette semaine et voici ce que vous devez savoir

Il se trouve dans un secteur fort achalandé

Mon Fric
Mon Fric
Publié il y a 1 an
Un nouveau radar photo va entrer en fonction cette semaine et voici ce que vous devez savoir
Capture d'écran vidéo Facebook / Adobe Stock

Les automobilistes devront redoubler de prudence, car un nouveau radar photo fera bientôt son apparition sur l’autoroute Dufferin-Montmorency (440), rapporte le Journal de Québec.

« L'installation de ce nouvel équipement fait suite à l'analyse d'admissibilité du site réalisée après l'accident mortel, survenu en 2021. L'objectif est de sensibiliser les usagers de la route à l'importance de respecter la limite de vitesse affichée de 70 km/h. Cet appareil permettra d'améliorer la sécurité dans ce secteur », peut-on lire dans un communiqué publié par le ministère des Transports.

« Une signalisation installée en amont informera les usagers de la route de la présence d'un radar photo », précise le communiqué.

C'est dès le 3 février prochain que ce nouveau radar photo sera installé sur l’autoroute Dufferin-Montmorency (440).

Un nouveau radar photo va entrer en fonction cette semaine et voici ce que vous devez savoir
Crédit photo: Adobe Stock

Le Journal de Québec rappelle que le 2 septembre 2021, une violente collision, impliquant un chauffard ivre, avait coûté la vie à quatre membres d’une même famille et s'était produite à proximité de l'emplacement de ce nouveau radar.

Certes, ça ne sera pas très pratique pour ceux et celles qui aiment défier les limites de vitesse, mais ce nouveau radar photo permettra peut-être de sauver des vies.

« Les radars photo exercent un contrôle 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, peu importe les conditions climatiques. Puisque la présence des radars photo est signalée à l'avance, les conductrices et conducteurs tendent à modifier leur comportement par crainte d'être interceptés. Une diminution du nombre d'accidents est ainsi enregistrée aux endroits où ces dispositifs sont installés », souligne le communiqué du ministère des Transports.