Un problème majeur force des pharmacies Jean Coutu et Brunet à fermer ses portes aujourd'hui

On ignore quand la situation sera de retour à la normale.

Mon Fric

Selon les informations transmises par Noovo, un problème informatique majeur force des pharmacies Jean Coutu et Brunet, propriétés de Metro, à garder leurs portes fermées aujourd'hui.

Pour le moment, on ignore lorsque la situation sera de retour à la normale alors que le problème cause de graves dégâts étant donné que les commandes de médicaments ne peuvent pas être traitées.

Un pharmacien-propriétaire de la ville de Boucherville à avoué à Noovo qu'il n'avait jamais vu une telle chose en 30 ans de carrière.

De son côté, Catherine Latendresse, cheffe des communications au Groupe Jean Coutu, a mentionné que ce n'était pas une attaque informatique. Elle a également mentionné par courriel à l'agence QMI qu'«Il y a effectivement une panne présentement en raison d'un bris d'équipement qui touche nos réseaux de la pharmacie».

Par ailleurs, en parlant de Jean Coutu, si vous n'étiez pas encore au courant. Ça sera bientôt la fin des Air Miles chez Jean Coutu.

Ça va de mal en pis pour Air Miles. Après Rona et IGA, c'est au tour de Jean Coutu de larguer le programme de récompenses, rapporte le Journal de Montréal. C'est que le groupe Metro inc., qui possède la chaîne de pharmacies, a décidé de créer son propre programme de fidélisation des clients. 

« C’est mieux pour nos clients d’échanger leurs points là où ça compte, sur des produits de tous les jours, au lieu de le faire pour un grille-pain ou un voyage », estime Alain Tadros, responsable du marketing chez Metro, en entrevue au Journal de Montréal. 

Dès le printemps prochain, le programme metro&moi sera élargi et changera de nom pour devenir MOI. Les clients de Jean Coutu, Super C et Première Moisson pourront en bénéficier.

« Les Québécois vont recevoir plus de points grâce à l’ampleur du programme et vont pouvoir continuer à réduire leurs factures », a ajouté le vice-président de Metro inc. 

Metro n'est pas la première entreprise à quitter Air Miles. IGA, Rexall, Rona et la LCBO ont tous décidé de mettre fin à ce programme chez eux. 

Pour en revenir au bug informatique de ce jeudi, la situation a provoqué beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux:

Plus de détails à venir.