Une des plus célèbres pâtisseries québécoises déclare faillite

Tous les détails à l'intérieur...

Mon Fric

Une véritable institution de la Montérégie, la Pâtisserie Gaudet d’Acton Vale, a déclaré faillite.

C'est La Voix de L'Est qui a révélé que le bilan de l'entreprise indique des dettes qui s'élèvent à 23,8 M$.

Le maire d'Acton Vale, Éric Charbonneau, a réagi vendredi dernier à la fermeture définitive de ce commerce en déclarant: «Je trouve cela dommage pour les travailleurs qui perdent leurs emplois et regrettable pour les sous-traitants de la région et les fournisseurs. »

La nouvelle a pris plusieurs personnes par surprise, puisque la Pâtisserie Gaudet avait été désignée en 2019 comme étant le deuxième plus important producteur de tartes et de tartelettes au Canada. L'entreprise figurait même parmi les quatre principaux fournisseurs dans ce secteur d’activité en Amérique du Nord.

En 2017, la Pâtisserie Gaudet avait investi dans la construction d’une seconde usine dans le parc industriel d'Acton Vale, ce qui lui avait permis de pouvoir compter sur deux centres de production qui représentaient une superficie de 57 000 pieds carrés.

C'est la famille Joly qui était propriétaire de l'entreprise depuis 20 ans et selon ce qu'indique le Registraire des entreprises du Québec, le principal actionnaire de l’entreprise est David-Alexandre Genest.

Du côté du répertoire des entreprises établi par la MRC d’Acton, celui-ci révèle que la Pâtisserie Gaudet comptait 113 employés.

On retrouve 210 réclamations sur la liste des créanciers non garantis et celles-ci totalisent un montant de 14,3 M$.

Pour ce qui est de la liste des créanciers garantis, celle-ci regroupe 11 réclamations totalisant 1,6 M$.

L'actif de l'entreprise était de 5,1 M$ en date du mardi 2 août.

Enfin, rappelons que c'est le 23 août que l'assemblée des créanciers aura lieu.