Voici ce qui est ouvert et fermé pour la Journée nationale des patriotes

Plusieurs endroits vont être fermés ce lundi

Mon Fric
Mon Fric
Publié il y a 10 mois
Voici ce qui est ouvert et fermé pour la Journée nationale des patriotes
Adobe Stock

Alors que ce lundi 22 mai les Québécois vont célébrer la fête des Patriotes, plusieurs établissements vont être fermés ce lundi, rapporte Radio-Canada.

La société d'État a dressé une liste des endroits qui seront fermés au cours de cette journée spéciale pour la population québécoise.

Voici ceux qui sont fermés:

- Les bureaux de Postes Canada.

- Les points de services fédéraux (exemple: Passeport Canada).

- Les points de services provinciaux (exemple: la SAAQ).

- Les bureaux municipaux.

- Les institutions financières.

Voici ce qui est ouvert et fermé pour la Journée nationale des patriotes
Crédit photo: Adobe Stock

Voici ceux qui sont ouverts:

- Les succursales de la SAQ et de la SQDC seront ouvertes à leurs heures habituelles.

- Les commerces, les centres commerciaux, les épiceries ainsi que les pharmacies seront ouverts.

- Les transports en commun vont fonctionner, mais vont adopter les horaires des jours fériés.

- Si les bibliothèques vont être fermées, ça ne sera pas le cas de la BAnQ qui sera ouverte.

- La majorité des installations de loisir seront ouvertes.

- Le Biodôme, la Biosphère, le Jardin botanique, l'Insectarium ainsi que le Planétarium seront ouverts.

- Les écocentres fonctionneront selon leur horaire d'été, c'est-à-dire de 8h à 18h.

- Enfin, les collectes de déchets et de recyclage auront bien lieu comme d'habitude.

Voici ce qui est ouvert et fermé pour la Journée nationale des patriotes
Crédit photo: Adobe Stock

Rappelons que la Journée nationale des patriotes commémore la lutte des patriotes de 1837-1838, un mouvement politique et social qui a cherché à obtenir des réformes politiques, notamment plus de démocratie et la reconnaissance de leur nation.

Elle est célébrée le lundi précédant le 25 mai de chaque année et a eu lieu pour la première fois le 19 mai 2003.

Source: Radio-Canada